Critique Anime : KimiKiss pure rouge

Publié le par Inuki


Histoire

Kouichi Sanada est un lycéen qui a la surprise de voir arriver chez lui une jeune fille inconnue. Celle-ci se comporte avec lui de façon familière et agit comme si elle était chez elle. Kouichi se demande qui elle peut être en se demandant comment il aurait pu oublié une fille aussi jolie. Son ami Kazuki arrive et s'offusque en entendant la voix de la jeune fille en provenance de la salle de bain. Kouichi explique que c'est un malentendu et qu'il ne la connait pas. Elle surgit alors en serviette de la salle de bain en lui demandant ce que ça signifie et, après un moment de surprise, elle reconnait Kazuki qui l'appelle alors Mao. Kouichi se souvient soudain qu'elle était leur amie d'enfance et qu'elle était partie à l'étranger il y a quelques années. Elle les prend dans ses bras en disant qu'elle est de retour ce qui leur fait plaisir. La mère de Kouichi arrive à ce moment en demandant ce qui se passe.

Après une petite réunion, Mao explique qu'elle va vivre ici jusqu'à ce que ses parents reviennent de France et qu'elle va entrer en 3ème année dans le même lycée que Kouichi, lui et Kazuki étant en 2ème.
Pendant la 1ère journée de cours, Mao fait la connaissance d'un lycéen de sa classe à l'attitude renfrognée du nom de Eiji Kai. Kouichi et Kazuki se retrouvent à nouveau dans la même classe, le premier étant content de voir qu'une fille du nom de Yuumi Hoshino s'y trouve aussi. Devant leur salle, Kouichi et Kazuki croisent Asuka Sakino qui promet au second de ne lui laisser aucun répit pendant les interclasses avec ses entrainements.
A la fin de la journée Kouichi la croise dans la salle de cours. Elle part aussi en rougissant mais semble heureuse qu'ils soient dans la même classe.

Kazuki voit un avion en papier qui s'avère être un contrôle de Eriko Futami marqué d'un 0 pour cause de page blanche. Kazuki la trouve dans une salle et lui demande pourquoi elle fait ça alors qu'elle est très intelligente. Elle répond qu'elle voulait juste voir la réaction des professeurs. Kazuki lui tend la feuille en disant qu'elle lui appartient ce qui la surprend. Elle lui propose alors de faire une expérience ce qui l'intrigue.

Personnages
Kouichi Sanada
Garçon sympathique et bon camarade, il ne se fait pas remarquer plus que nécessaire. Il n'est guère physionomiste puisqu'incapable de reconnaitre Mao quand elle réapparait. Il semble amoureux de Yuumi mais ne trouve pas le courage de lui avouer.

Mao Mizusawa
De retour au Japon après un long séjour en France, elle vient habiter chez Kouichi. Elle est très dynamique et affable ce qui la rend populaire. Elle déteste les gens qui l'ignorent comme le fait Eiji. Elle a un côté très déterminée qui la pousse à aller au bout de ce qu'ele entreprend.

Kazuki Aihara
Ami d'enfance de Kouichi et Mao, il semble avoir un certain succès auprès des filles. C'est un garçon très aimable mais assez facilement manipulable. Il fait officiellement parti du club de football. Il essaie de savoir les raisons d'agir de Eriko mais celle-ci est trop difficile à comprendre.

Yuumi Hoshino
Elle ressemble beaucoup à Kouichi au niveau de la personnalité ce qui fait que leur relation n'avance pas. Ils sont dans la même classe depuis 3 ans mais ne se sont ainsi jamais parlé malgré leurs sentiments réciproques. C'est une jeune fille posée et serviable.

Eriko Futami
Elle possède un QI de 190 ce qui la rend difficile à approcher pour les autres. Elle s'ennuie ainsi au lycée et ne fait aucun effort, les cours étant bien trop faciles pour elle. Elle entreprend une relation étrange avec Kazuki mais celui-ci voulant mieux la connaître, elle décide d'y mettre un terme.

Asuka Sakino
Capitaine du club de football, elle rappelle continuellement à Kazuki qu'il en fait parti même s'il n'est que remplacant. Il est possible qu'elle soit attirée par lui, ce qui explique son envie si tenace de le voir jouer. Elle ne peut pas participer aux matchs officiels vu que c'est une fille.

Eiji Kai
Se comportant de façon assez antipathique avec Mao, il lui explique qu'il trouve énervant que tous les étudiants de 3éme ne pensent qu'à leurs examens d'entrée à l'université. Il joue du saxophone à ses moments perdus.

Akira Hiiragi
Président du club de cinéma, il a réussi à recruter Kouichi et Kazuki contre leurs grès. Il possède des informations sur toutes les filles du lycée et à une petite amie dans un autre établissement.

Mitsuki Shijou
Issue d'une famille très riche, c'est une jeune fille à l'attitude très calme. Elle est dans la même classe que Eriko mais ne la connait pas à cause des absences répétées de celle-ci.

Megumi Kuryuu
Elle se charge de faire respecter la discipline dans le lycée. Elle est particulièrement zélée dans ce rôle ce qui la rend assez ennuyeuse pour certains. Elle est par ailleurs 2ème dan de judo et célibataire d'après Akira.

Nana Aihara
Soeur cadette de Kazuki, elle entre dans son lycée en 1ère année. Elle déborde d'énergie mais sait l'utiliser de façon utile. Elle semble avoir une affection particulière pour les peluches.

Narumi Satonaka
Elle devient rapidement ami avec Nana, chacune ayant une peluche de grenouille sur son cartable. Elle rêve de devenir la meilleure cuisinière d'udon du Japon.

Réalisation

J.C. Staff
signe une série à la réalisation d'excellente facture . Le dessin de Kisai Takayama a été superbement repris Kazunori Iwakura dans l'anime. Le trait est ainsi fin et précis ce qui donne un character design très fouillé. Les filles sont vraiment très belles et d'autant plus expressives. Les garçons sont également très soignés et charismatiques. Il y a bien quelques petits ratés de temps à autre mais globalement c'est l'une des plus belles séries de cette année.
Au niveau de l'animation c'est d'une fluidité exemplaire pour ce genre de série. Les mouvements sont bien décomposés et réalistes.
Les décors ne sont pas en reste et relativement détaillés Les effets de lumière sont réussis, la notion de chaleur lié à l'été étant bien ressenti.

Musiques et casting

Les génériques sont vraiment réussis et fidéles à l'ambiance de la série. L'opening a un côté enjouée très agréable tandis que l'ending laisse une légère impression mélancolique.
Les musiques sont de bonne facture sans être particulièrement marquantes. Elles accompagnent bien les scénes en tout cas ce qui est déjà un bon point.
Niveau casting c'est excellent smil-oui.gif. On retrouve beaucoup de seiyuus connus. On retrouve par exemple Rie Tanaka pour la froide Eriko, Mamiko Noto pour la timide Mitsuki, Ami Koshimizu pour la douce Yuumi et Ayako Kawasumi toujours excellente dans le rôle de Tanaka. A noter aussi Jun Fukuyama (Lelouch si vous préférez) dans le rôle de Hiiragi. De façon générale, tous les seiyuus sont très impliqués dans leur personnage ce qui est toujours appréciable.

Conclusion

Premier point à souligner et que d'autres ont déjà dit avant moi, ce n'est pas un anime harem smil-nonnon.gif. Donc si vous avez fuit cet anime en pensant que c'était le cas, vous pouvez revenir ^^.
Passons le côté technique pour nous intéresser aux personnages. Déjà le côté stéréotypé pour certains. C'est vrai qu'on peut reprocher cet aspect mais je reste sur mon idée que tous les animes romantiques en ont donc c'est inutile d'enfoncer la série sur ce point. Là où elle s'en tire très bien, c'est qu'elle réussit à rendre les personnages attachants malgré cette impression de déjà-vu icon-sur.gif.
L'évolution des relations entre les différents couples est vraiment intéressante à suivre aussi et même si les choses avancent lentement, ça rajoute au côté réaliste de l'anime.
Ca reste une des meilleures séries dans le genre selon moi grâce à ces très bons personnages (Yuumi smitten.gif) et sa réalisation d'un niveau supérieur à la moyenne.

Publié dans Critiques Anime

Commenter cet article

Lu-sama 19/12/2007 13:21

Mon Dieu ! Tu n'as parlé ni d'Iwao-kun, ni de Juliet ?! Mais que serait une série sans ses macottes ? Voilà un anime découvert par hasard qui me plait énormément, je suis pas trop fan du genre harem, et en voyant que ça n'en était pas, j'ai été très ravie. On a droit à une belle brochette de personnages avec plus ou moins de caractère (Hiiragi... ), un graphisme soigné et un scénario bien sympathique.J'ai été agréablement suprise de voir que Yuumi n'est pas le genre de cruchotte de ce style d'anime, qui attend que tout se déroule dans son coin, elle est très vivante. Asuka, Eriko et Mao ont toutes les 3 un caractère différent, ce qui les rend très attachantes. Même si dans le genre QI monstre, Urumi Kanzaki bat les records et est encore plus appréciable qu'Eriko.Un anime bien sympa que j'ai l'intention de continuer, en espérant avoir de bonnes surprises.Par contre si y a bien un truc à enlever, c'est bien ces génériques inaudibles et ce KISSKISS !

kyouray 18/12/2007 23:45

Oui, graphiquement, Kimikiss est très beau et j'aime le chara design même si pour certaines personnes, les yeux semblent un peu trop écartés (surtout Mao). Kimikiss, c'est certes pas l'anime de l'année mais ça détend vachement après une dure journée~ Après c'est assez réaliste au niveau relations de certains personnages mais ça peut être un peu niais. L'opening est pas mal aussi~ Par contre, brûlez ces ******* de grenouillles !