Critique Anime : Mobile Suit Gundam 00

Publié le par Inuki


Histoire

En l'an 2307, la Terre souffre d'une pénurie de matières fossiles qui a entraîné la construction de 3 gigantesques ascenseurs orbitaux permettant de capter l'énergie solaire. Celle-ci n'est cependant pas distribué équitablement et seuls les pays dominants peuvent en profiter. Cette situation entraîne forcément des tensions avec les pays pauvres. La guerre fait donc rage dans certains d'entre eux dont l'Azadistan qui a perdu toute sa puissance depuis la perte de valeur du pétrole.

C'est dans ce climat de tension qu'apparaît l'organisation Celestial Being dont le but est d'éradiquer tous les conflits existants. Possédant 4 Gundams, plus puissantes armures mobiles existantes, le passé de chacun de leurs pilotes sera exposé au fil de leur combat.

Personnages
Setsuna F. Seiei
Plus jeune des pilotes du Celestial Being, il a grandi sur les champs de batailles où il a d'ailleurs été formé au combat par Ali. Ca l'a rendu insensible, seul la colère l'animant la plupart du temps. Seule l'accomplissement de ses missions lui importent mais ça ne l'empêche pas de savoir faire la part des choses. Il ne pardonne par ailleurs aucune injustice. Il garde une haine profonde avec Ali qui l'avait trahi dans le passé.

Lockon Stratos
Ayant perdu ses parents et sa soeur lors d'un attentat terroriste en Irlande, il rejoint Celestial being dans le but d'empêcher d'autres personnes de vivre cette situation. C'est le pilote pouvant tisser des liens étroits avec les autres le plus facilement et ce n'est pas une mince affaire vu les caractères respectifs de ses partenaires. Il a un frère jumeau qu'il ne voit jamais.

Tieria Erde
Ayant une personnalité très proche de celle de Setsuna, il ne pardonne aucune erreur et ne supporte pas qu'on ne suive pas les schémas prévus par Veda (L'IA du vaisseau Ptolemaios). Son passé reste totalement inconnu et un doute persiste sur sa véritable nature. Il évolue quelque peu au contact de Lockon cependant.

(H)Allelujah Haptism
Génétiquement modifié pendant son enfance par la "Ligue de Réforme Humaine", il a fini par développer une seconde personnalité beaucoup plus sadique que celle de base. Il voue donc une haine profonde à la LRF pour ce que lui ainsi que de nombreux autres enfants ont subi.

Sumeragi Lee Noriega

Stratège du Celestial Being, elle n'a pas vraiment un statut de capitaine même si l'équipage la considère ainsi. De nature affable, elle a un certain penchant pour l'alcool depuis un grave incident survenu il y a des années et dont elle serait responsable.

Feldt Grace

Jeune fille peu loquace, elle ne parle que quand c'est nécessaire. Elle a de grandes connaissances en matière de mécanique. Ses parents ont été membres du Celestial Being par le passé mais ont été tué lors d'un accident. Elle a donc pris leur suite, ses éventuelles autres motivations restant floues.

Christina Sierra

Une jeune fille enjouée ne se tracassant pas plus que ça de la situation du monde en général et de celle du Celestial Being en particulier. Elle dépeint donc forcément avec les autres membres mais apporte aussi pas mal de fraicheur. C'est une programmatrice chevronnée.

Lasse Aeon

Chargé de l'armement du Ptolemaios, il n'a pas plus de contact que ça avec les Meisters. Ca reste un personnage assez froid en apparence mais il a une confiance certaine dans les capacités de ses partenaires.

Lichtendahl Caeli

Pilote du Ptolemaios, il reste en retrait pendant toute l'histoire. Amoureux de Christina, elle lui avoue cependant qu'il n'est pas son type ce qui le déprime un peu. Il reste aimable et toujours prêt à rendre service.

Ian Vashti

Mécanicien du Celestial Being, il est sans doute le plus ancien membre en activité. On sait qu'il a participé au développement des Gundams mais le reste de so passé reste obscur

Wang Liu Mei

Personnalité très connue dans la haute société mondiale, elle a une grande aversion pour le monde actuel qu'elle cache derrière un sourire de façade. Ses nombreux contacts lui permettent d'obtenir des informations précieuses qu'elle fait parvenir au Celestial Being. Elle semble prête à détruire le monde s'il le faut et joue sans problèmes sur plusieurs tableaux.

Hong Long

Garde du corps de Wang, il la protège en toutes circonstances. S'il la suit sans faillir, il semble parfois se demander si les actions de sa maitresse sont vraiment légitimes.

Saji Crossroad

Un jeune garçon tout ce qu'il y a de plus normal pour qui les interventions du Celestial Being restent incompréhensibles. Son caractère effacé contraste avec celui plus dynamique de Louise. Le hasard veut que Setsuna habite dans l'appartement voisin du sien.

Louise Halevy

Originaire d'Espagne, c'est une étudiante d'échange qui rencontre Saji pendant leurs cours sur l'aérospatiale. Elle est capricieuse et limite égoïste par moments. Elle passe donc pour être insupportable mais pas totalement détestable, Saji faisant un bon contre-poids.

Kinue Crossroad

Soeur ainée de Saji, elle travaille comme journaliste et décide de tirer au clair les origines du Celestial Being malgré le danger. Son père était lui-même reporter ce qui l'a motivé à choisir ce métier.

Marina Ismail

Princesse de l'Azadistan, elle subit une grande pression du fait du climat de guerre qui régne dans son pays. Ce dernier ayant cruellement besoin d'énergie, elle doit réussir à obtenir l'aide des pays dominants. Les interventions fréquentes du Celestial Being ne facilite cependant pas sa tâche. Elle rencontre rapidement Setsuna qui la pousse à se remettre en question.

Shirin Bakhtiar

Conseillère de Marina, elle a de très grandes connaissances en politique ce qui en fait une alliée précieuse. Pour une raison inconnue, elle ne peut pas faire partie du gouvernement. Elle parvient à deviner facilement l'honnêteté d'un interlocuteur. C'est une femme des plus réfléchies et faisant preuve d'une grande détermination.

Sergei Smirnov

Lieutenant Colonel dans l'HRF, c'est un des meilleurs pilotes au monde. Faisant preuve d'une grande droiture, il a du mal à accepter les expérimentations qu'ont subi les enfants. C'est aussi un fin stratége parvenu à contrer les actions de Sumeragi. On le surnomme "L'ours sauvage de Russie".

Soma Peries

Une des rares survivantes du projet "Super soldat" avec Allelujah. Ils ont d'ailleurs un lien psychique qui les fait souffrir s'ils sont proches au début. Ne montrant aucune émotion à la base, elle s'attache à Sergei qui se comporte comme un père pour elle.

Graham Aker

Le meilleurs pilote de l'Union, il en veut particulièrement au pilote de l'Exia (Setsuna donc) qu'il juge responsable de la mort de ses subordonnées. Il a un côté beau parleur mais parvient quand même à rivaliser avec les Gundams.

Patrick Colasour

Pilote français de l'AEU (Union Avancée Européenne), sa faculté principale est de survivre à toutes les batailles auquel il participe. Il passe pour un séducteur mais change de comportement en rencontrant Kati.

Kati Manekin

Colonel dans l'AEU, c'est une stratège expérimentée. Elle gravit vite les échelons grâce à ça. C'est une femme des plus autoritaires qui n'hésite pas à frapper les fanfarons.

Ali Al-Sarshes

L'ennemi à abattre pour Setsuna et Lockon. Mercenaire de premier plan, il démontre un degré de sadisme impressionnant par moments. Tout ce qu'il semble chercher c'est des combats excitants, peu importe le camp qu'il doit rejoindre pour ça.

Les Trinity

Une fratrie possédant aussi des Gundams. Leurs méthodes divergent rapidement de celles du Celestial Being puisqu'ils n'hésitent pas à tuer des civils et attaquer des cibles non stratégiques.

Billy Katagari

Ami de Graham, c'est un scientique ayant bien connu Sumeragi par le passé. Il la contacte d'ailleurs pour qu'elle analyse des données liées aux Gundams.

Alejandro Corner

Observateur du Celestial Being, il n'a cependant pas accès à toutes les données de l'organisation. En facade c'est un ambassadeur de l'Union qui contacte entre autres Marina pour le problème d'énergie de l'Azadistan.

Ribbons Almark

Conseiller d'Alejandro, il le soutient dans ses opérations de manipulation pour découvrir la vérité sur le Celestial Being. Il semble cependant cacher quelque chose.

Réalisation

Le character design conjoint de Michinori Chiba et Yun Kouga est des plus soignés. Les divers personnages sont bien distincts que ça soit au niveau de la morphologie ou du visage ce qui est très agréable. Le travail des expressions est aussi à la hauteur avec les sentiments de tristesse ou de colère qui ressortent parfaitement.
Ma préférence va à Soma qui est déjà superbe dans la saison 1 avec le contraste entre ses cheveux argent et ses yeux ambre mais qui embellie encore plus pendant l'ellipse de 4 ans.

Les filles (surtout sur le Ptolemaios en fait) souffrent du syndrome hélium. Je n'ai d'ailleurs toujours pas compris comment Feldt a pris 3 tailles de bonnet en un épisode . Enfin c'est pas moi qui vais me plaindre du fan-service facile non plus.

En termes d'animation c'est aussi d'un niveau plus que correct, aussi bien pour les combats que les personnages. La mobilité des Gundams est assez impressionnante d'ailleurs, celle de l'Exia étant particulièrement soigné vu qu'il combat au corps à corps. Les particules des GN-Drive donnent aussi de jolis effets de lumière.

Du côté des décors on a droit à une grande diversité, l'histoire se situant à l'échelle mondiale. L'Azadistan a une identité qui le rend facilement identifiable par exemple. Les différents lieux restent soignés et fidèles à leurs continents d'origine.

Musiques & Casting

On a ici droit à une nouvelle composition de Kenji Kawai. Si pendant les épisodes certains thèmes ressortent, l'ensemble reste assez discret. Il faut dire que vu l'action à l'écran on fait un peu moins attention à la musique mais ça ne retire rien à la qualité de l'ensemble. Le thème de Setsuna est des plus réussis par exemple .

Du côté des génériques, je n'ai pas accroché aux endings. Ils ont un peu trop décalés par rapport au reste.
En termes d'openings par contre c'est du tout bon (pour moi du moins ). Le premier par L'Arc en Ciel met directement dans l'ambiance et le second est dynamique.

Niveau seiyuus des Gundam Meisters, on notera les présences de Mamoru Miyano qui interprète un Setsuna convaincant et monocorde ainsi que celle de Hiroshi Kamiya pour le très froid Tieria. Hiroyuki Yoshino et Shinichiro Miki qui doublent respectivement Allelujah et Lockon s'en sortent aussi avec les honneurs.
Pour le reste du casting, je noterais surtout Aya Endo pour Kinue, Arisa Ogasawara pour Soma, Chiwa Saito pour Louise, Ayumi Tsunematsu pour Marina et enfin Michiko Neya pour Shirin.

Conclusion

Dernier Gundam en date, je me suis dit que le début de la saison 2 était une bonne occasion de faire une critique .

Même si on peut reprocher des similitudes un peu poussés avec Wing comme le parallèle Setsuna/Heero, le boy's band de l'espace ou encore une princesse qui ne peut rien faire pour son pays (même si je préfére de très loin Marina à Relena ), la série se démarque assez rapidement pour prendre l'ascendant.

Connaitre la vision des civils sur ce qui se passe avec Saji et Louise apporte pas mal même si on se demande légitimement ce qu'ils font là au départ.

Comme toujours il n'y a pas de manichéisme exacerbé même s'il y a bien sûr deux ou trois protagonistes irrécupérables. Personnellement j'étais autant intéressé par les actions de Soma et Sergei que celles des Gundam Meisters.

Au niveau des personnages je garde donc une préférence pour Soma et Shirin . D'un côté une enfant soldat qui évolue au fur et à mesure de son contact avec son mentor et de l'autre une femme de caractère des plus fiables.
Côté Gundam Meister, le côté jusqu'au boutiste de Setsuna, la double personnalité d'Allelujah et la froideur de Tieria les rendent intéressants. Lockon lui reste le bon vivant en apparence.

En somme du très bon Gundam auquel j'ai attribué un 8 sur MAL. La saison 2 aura-t-elle droit à plus ?


PS : Mais pourquoi doit-on se taper un mécha rose dans chaque série Sunrise ?

Publié dans Critiques Anime

Commenter cet article

hana 26/03/2010 23:33


DESOLE ça vaut pas gundam seed! je trouve les personnages assez vides au bout de 25 episodes on sait toujours rien quasiment rien sur eux ni comment ils sont atteri là en plus les gundam maester
obeissent au doight et à l'oil sans vraiment s'interroger sur cette organisation à l'energie solaire bon ok le petit vieux les a aidé mais bon personne ne se pose plus de question! bref tout est
assez vide par moment on a juste des combats et des missions et des flash back pas de reel explications! parceque dans seed les perso se remettent pas mal en question asran s'interroge beaucoup sur
ses actions kire supporte assez mal sont obligation de se battre bref ils souffrent il changent..et j'oublie les petages de plombs defois devant certaines scene de gundam seed on est scoché à soon
siege tellement on se demande comment a va finir! franchement la saison 1 de gundam 00 est hyper vide à cote et le cote surhomme on arrive on casse tout c'est assez ridicule!


HooHirai 02/06/2009 13:08

Entièrement d'accord pour les méchas roses, c'est vraiment d'un mauvais goût ... Puis y'a pas mieux que le rose pour attirer l'attention de l'ennemi, on est pas censé pouvoir se fondre dans le décor quand on est en plein champ de bataille ..? Et pourquoi toujours des filles à bord de ces méchas ? Comme si toutes les filles étaient à fond dans le rose o_O ...Enfin au moins on s'en est très vite débarassé. Apparemment Sunrise s'est rendu compte à mi-chemin que ça ne plaisait pas trop :D  Et je suis d'accord avec le premier post, y'a pas assez de scènes de la vie quotidienne. Je trouve ça sympa quand on fait de la tranche de vie dans un contexte de guerre, mais là, la série était beaucoup trop portée sur les scènes d'actions.

Inuki 20/10/2008 19:46

Mais rose quoi >_

Exelen 20/10/2008 19:37

Je ne dirai rien de plus parce que j'ai très moyennement aimé ce Gundam, j'ai même préféré Gundam Seed. Ca fait trop copier/coller de Gundam Wing, parfois. Et puis Setsuna... et le dernier épisode... ARG. >_>"Mais pourquoi doit-on se taper un mécha rose dans chaque série Sunrise?" Peut-être parce qu'il en faut pour tous les goûts? XD

Inuki 20/10/2008 09:12

Lu-sama >> Shirin a effectivement un côté hautain qui peut la rendre désagréable. D'ailleurs je ne l'aimais pas vraiment au départ. Mais à force on se rend compte qu'elle soutient très bien Marina et essaye de la rendre plus forte .blur >> Tellement complet qu'il n'y a que 2 commentaires. Faut que j'arrête de faire des articles aussi bien foutues peut-être .