Critique Jeux Vidéo : Final Fantasy XIII

Publié le par Inuki

http://pagesperso-orange.fr/inukiblog/critjv-ff13.jpeg

 

Histoire


Cocoon est un astre artificiel régit par les fal'cie, des entités pourvoyant aux besoins des habitants grâce à la magie. Gravitant autour de Pulse (une planète des plus sauvages), les habitants vivent dans la peur de tout ce qui pourrait en venir. Ainsi lorsqu'un fal'cie de Pulse fait son apparition, le Sanctum qui gouverne Cocoon décide de mettre en place une vaste opération nommé "La Purge". Le but de celle-ci est d'exiler toutes les personnes ayant plus être en contact avec le fal'cie sur Pulse ce qui revient à une condamnation à mort.

Alors qu'elle se trouve dans l'un des trains emmenant les futurs exilés, l'héroïne Lightning passe à l'action en attaquant les soldats présents.

 

Réalisation


Les Final Fantasy sont bien connus pour faire toujours parti des plus beaux jeux au moment de leur sortie et ce nouvel épisode ne déroge pas à la règle. Que ce soit au niveau du charactrer design de Nomura une fois de plus somptueux et riche en détails ou des environnements d'une grande variété, c'est un vrai plaisir visuel.

Les cinématiques restent d'une qualité exceptionnelle comme à l'accoutumée. Bref de façon générale, la qualité est vraiment au rendez-vous et je me suis surpris de temps à autre à m'arrêter pour admirer le paysage.

Le seul reproche qui me vient à l'esprit c'est que les magies les plus puissantes ne sont pas forcément impressionnantes mais bon.

 

Jouabilité

 

Premier point important de ce volet, on ne contrôle que le leader. L'IA des coéquipiers est bonne donc ça ne pose pas vraiment de problème. Le souci se situe surtout au niveau du game over qui survient dès que le dit leader meurt. C'est la que le système de stratégie a son importance. En effet chaque personnage peut avoir 3 rôles différents au cours des combats allant de l'attaquant, au soigneur ou encore défenseur. Sachant que tous ne sont pas forcément soigneur, il faut créer ses stratégies en fonction des différentes situations qu'on peut rencontrer en combats. Ca apporte un côté tactique intéressant qui nécessitera un temps d'adaptation. Au total c'est 6 stratégies différentes qu'on pourra créer pour le groupe de combattants et ce n'est pas de trop pour bien aborder la plupart des combats.

 

Deuxième point, ici il n'y a ni points de magie. Tout passe par la barre ATB qui se remplit au fil des combats et compte jusqu'à 6 segments. Attaquer simplement consommera ainsi 1 segment alors qu'utiliser une magie de niveau 3 en utilisera 3. Il faut donc décider des actions une fois sa barre remplie pour garder la maitrise des combats.

Les niveaux disparaissent aussi pour laisser la place au Cristarium. C'est une version simplifiée du sphérier du X dans lequel on acquiert de nouvelles compétences et bonus de HP, magie ou force en fonction des différents rôles auquel il a accès. Impossible de se perdre, le chemin est tout tracé.

 

Un détail qui m'a ennuyé reste l'impossibilité de déplacer son leader sur l'aire de combat. C'est pénalisant généralement.

 

Ambiance sonore

 

La qualité est au rendez-vous avec un excellent thème de combat qui pouvait déjà être entendu lors des premiers trailers. Les diverses musiques restituent bien l'ambiance des différents lieux qu'on traverse et se montrent agréables. On aura droit à un remix du thème des chocobos au passage très sympathique. Les morceaux des personnages reflétent bien leurs personnalités par ailleurs. Une préférence pour celui de Fang d'ailleurs.

 

Niveau doublage anglais, le casting est assez bon et les doubleurs se montrent globalement à la hauteur. On pourra toujours reprocher à Square Enix de ne pas avoir ajouter la vo mais bon.

 

Durée de vie 

 

Voilà un chiffre qui varie assez d'une personne à l'autre. Je n'ai pas vraiment de chiffres à donner vu que j'ai fait pas mal de missions et de leveling arrivé au chapitre 11. Il faut compter une bonne cinquantaine d'heures pour atteindre la fin si on se consacre uniquement à l'aventure principale. En ajoutant les missions on atteint facilement plus de 80 h.

 

Conclusion


Cet FF est un bon épisode mais je ne le mettrais clairement pas dans mes favoris à cause de ses défauts. La linéarité qu'on subit pendant une bonne partie de l'aventure est assez frustrante. L'idée qui veut qu'on soit sur des rails avec l'unique possible d'avancer est totalement justifié. Le leader imposé possède aussi un intérêt très relatif.

On peut aussi aussi rajouter une difficulté un peu trop variable avec une promenade de santé dans la plupart des niveaux pour finir avec certains boss qui donnent vraiment du fil à retordre.

Mais la réalisation reste édifiante et l'histoire, même si elle ne plaira pas à tout le monde, se suit sans déplaisir.

 

Bref un jeu à essayer mais en gardant un certain recul. De toute façon il a été tellement critiqué pour ses couloirs que tout le monde sait à quoi s'attendre à ce niveau depuis un moment.

 

http://pagesperso-orange.fr/inukiblog/critjv-ff13'.jpg

Publié dans Critiques Jeux Vidéos

Commenter cet article

Gen' 10/04/2010 00:33



Une critique équilibrée, c'est très plaisant à lire, c'est vrai qu'on a dit énormément (trop) de choses sur le sujet, du très bien au très mauvais, j'espère vraiment pouvoir m'essayer au jeu un
jour pour pouvoir en juger par moi-même. Lorsque j'aurai une PS3 quoi (c'est pas demain la veille, faut déjà que je me procure une jolie petite DS... mais avec la 3DS qui se pointe, je commence à
hésiter).