Critique Jeux Vidéo : Persona 4

Publié le par Inuki


Histoire

Suite aux déplacements professionnels de ses parents, le héros (je l'ai appelé Ryo Mizuki) doit aller vivre pendant un an dans la ville d'Inaba chez votre oncle Dojima. Celui-ci vit seul avec sa fillle Nanako.
A peine la première journée au lycée terminée, la police se retrouve confronté à un meurtre des plus sordides. Une rumeur évoquant une émission nommé "Midnight Channel" fait en même temps son apparition, celle-ci ne diffusant des images que les nuits pluvieuses à minuit. Le héros se découvre alors la capacité de pénétrer dans l'écran ce qui n'est pas sans le surprendre.
Décidant de garder celà pour lui, il se retrouve entraîné par deux camarades de classe nommé Yosuke Hanamura et Chie Satonaka au magasin Junes pour vérifier si leur théorie à propos du Midnight Channel menant à un monde paralléle est fondée.

Réalisation

Techniquement, le pas franchi par rapport à Persona 3 est flagrant. La 3D est soignée et les divers personnages ont clairement une classe indiscutable. Le character design de Shigenori Soejima fait merveille dans les fenêtres de dialogues qui apporte beaucoup à l'aspect anime du jeu.

En parlant de ça, on peut regretter la qualité plus que moyenne des dites phases animés où les personnages changent vraiment d'aspects. D'autant plus regrettable que celle-ci sont vraiment peu nombreuses.

Niveau effets de lumière, ça reste basique mais l'univers très coloré ne permet pas vraiment dans usé. Le côté jaune flashy des menus est d'ailleurs d'un goût assez douteux et ça aurait été un plus de pouvoir changer la couleur.

Jouabilité

On a du tour par tour classique avec 4 personnages dans l'équipe. L'évolution par rapport à Persona 3 est qu'on peut désormais complètement contrôler ses partenaires ce qui est un plus lors des combats contre les boss, le menu fretin ne nécessitant pas dit avoir recours.

Les différents personnages ont aussi un élément de prédilection comme le feu pour Yukiko, la glace pour Chie et le vent pour Yosuke. Ca apporte un certain aspect stratégique puisque le fait d'attaquer un ennemi sur son point faible permet de le mettre au sol. Lorsqu'ils le sont tous, on peut avoir recours à la jouissive et dévastatrice "All out Attack" où tout le groupe se jette sur l'ennemi.

On pourra noter quelques petits soucis de caméra qui a parfois du mal à bien reste dans le dos du héros mais rien de vraiment catastrophique.

Ambiance sonore

Autant être clair tout de suite. Le jeu est absolument à faire en vo. Le doublage est tout simplement parfait avec Ami Koshimizu pour Yukiko, Yui Horie pour Chie, Rie Kugimiya pour Rise et Romi Paku pour Naoto. Les garçons ne sont pas oubliés avec Shotaro Morikubo  Tomakuza Seki pour Kanji. Le héros lui est doublé par Daisuke Namikawa même s'il ne parle que lors des combats (choix des plus étranges d'ailleurs). En clair achetez le jeu en PAL et récupérez une version undub car ça le vaut largement.

Les musiques et chansons sont aussi d'excellentes factures. Que dire des insert songs "Your Affection", "Heaven" ou encore du thème de combat "Reach out to the truth".

Durée de vie

96 h lors de ma 1ère partie en prenant mon temps et boostant les stats du héros au maximum. Ca comprend aussi la vraie fin. A la seconde j'ai atteint un total de 157 h en me concentrant sur les Social Links et sautant tous les dialogues. bref on en a clairement pour son argent surtout que l'histoire reste prenante de bout en bout.

L'aspect vie quotidienne reste agréable vu que les journées ne dure pas plus de 10 min en général. Les donjons sont aussi bien plus agréables que l'horrible Tartarus de plus de 250 étages ultra répétitif du 3.

Conclusion

Pour moi c'est clairement un des trois meilleurs rpgs de la PS2 avec FFXII et Tales of The Abyss. Atlus a repris le système de Persona 3 mais l'a grandement amélioré sur tous les points. Un indispensable dans tous les cas et j'ai hâte d'avoir l'annonce de sortie d'un 5ème volet.

Publié dans Critiques Jeux Vidéos

Commenter cet article

Sirius 08/04/2009 12:44

Merci pour ce test. Il va falloir que je me procurre le jeu pour y jouer durant les grandes vacances. Je vais me sentir rajeuni d'un an. Persona 3 c'était cool me la sortie de la version FES m'avait refroidi car j'avais la version de base...

Inuki 30/03/2009 20:23

Lapsus qui montre mon envie de jouer au XIII ^^.Dans 5 ans ? C'est bien d'avoir des projets d'avenir comme ça :D.

Exelen 30/03/2009 19:35

"un des trois meilleurs rpgs de la PS2 avec FFXIII"Tu ne voulais pas plutôt dire FFXII? ^_^;Bon, ça promet tout ça, vivement que je puisse m'essayer au jeu (dans 5 ans >_>)