Impressions Anime : Kaiji

Publié le par Inuki


Kaiji Itou décide d'habiter à Tokyo après avoir été diplômé. Ne trouvant pas d'emploi stable à cause de la récession, il vit de petits boulots. Son passe-temps favori consiste à voler les emblèmes de voitures étrangères histoire de se "venger" de ces personnes qui ont un très bon train de vie.
Il reçoit un jour la visite d'un homme en noir qui lui annonce qu'il doit payer la dette de 3 850 000 de yens de la personne dont il s'est porté garant il y a quelques temps déjà. Kaiji n'ayant évidemment pas une somme pareille, l'homme lui propose d'embarquer sur le bateau du nom d'Espoir.
Ce dernier proposera un jeu permettant à Kaiji d'éponger la dette et même de gagner de l'argent s'il se débrouille bien. SI Kaiji refuse de participer, il sera alors contraint de travailler pendant plus de 10 ans par la bande de yakuzas. Le choix est dès lors assez rapide pour Kaiji qui décide de se rendre sur l'Espoir sans savoir ce qui l'attend sur place.

Premier point qui saute aux yeux, les personnages ont vraiment de sacrées "gueules" . Ca peut choquer au départ et même sur la longueur mais le character design a le mérite d'être original. Le niveau d'expressivité des protagonistes est vraiment très bon et ressent parfaitement leurs émotions. Le côté désespoir avec larmes qui coulent à flot est souvent de mise.

L'animation est d'une fluidité plus que correcte sur l'ensemble de la série. Les différents effets de style lors des passages importants sont très bien rendus et apportent beaucoup à la pression ambiante. Les personnages restent assez statiques sinon mais c'est directement lié aux jeux qui demande rarement de se déplacer.

Niveau décors ça reste d'un bon niveau même si la variété n'est pas énorme. Encore une fois c'est lié aux jeux qui se déroulent dans un seul environnement et sur plusieurs épisodes.

Un petit paragraphe sur ce superbe looser qu'est Kaiji . Il peut passer pour assez bête au départ au vu de sa naïveté qui l'améne à se faire facilement manipuler mais ce n'est qu'une partie de l'iceberg. Les éclairs de génie dont il fait preuve quand il se retrouve dos au mur montre qu'il est en fait très intelligent. Ca reste donc un personnage très humain et attachant dont on se demande à chaque fois comment il va retourner la situation.

Les génériques restituent bien l'ambiance de la série. Je n'en suis pas vraiment fan mais une fois de temps à autre, ils sont agréables à écouter.

Pour les musiques on a une très bonne composition de Hideki Taniuchi qui avait déjà travaillé sur Death Note. Certains thèmes sont vraiment très bons comme "Green", "Wish" et "Despair".

Niveau casting, Masato Hagiwara fait vraiment un travail irréprochable pour Kaiji dont on ressent parfaitement les émotions tout au long de la série . Les autres seiyuus sont aussi à la hauteur et rendent leurs personnages aussi bien détestables que pitoyables selon les situations.
 
On arrive à la conclusion. Voilà une série passait assez inaperçue mais qui mérite d'être découverte. Kaiji est un personnage très intéressant à suivre, la réalisation se montre originale au niveau du design et les musiques soutiennent parfaitement bien l'action.
Reste plus qu'à attendre la suite maintenant.

Publié dans Impressions Anime

Commenter cet article

Gen'Seirin' Kokoro 12/05/2008 01:54

J'ai vraiment du mal avec le design, même avec un petit effort je pense que je vais avoir du mal à aller au delà de ça, faut dire que j'attache énormément d'importante à l'aspect graphique dans un animé mais je reste ouvert, à partir du moment où le trait est maîtrisé ça ne me pose pas de problème.Je pense que je suis quand même plus enclein à accrocher à Kaiba en matière de graphisme étranges, et pourtant c'est aussi du très lourd ^^

Windspirit 09/05/2008 01:22

ANDOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOU !!!