Impressions Anime : Shigofumi

Publié le par Inuki


Une fois morts, les humains ont la possibilité d'envoyer des lettres appelées Shigofumi à une personne de leur choix. Elles contiennent ainsi leurs derniers sentiments et peuvent donc aussi bien contenir des mots chaleureux que haineux selon les circonstances du décès.
Fumika est une postière de l'au-delà chargé de délivrer les Shigofumis à leurs destinataires. Elle rencontre donc aussi bien des gens heureux d'en recevoir que d'autres totalement dubitatifs. Les missions se passent normalement jusqu'au moment où Fumika se retrouve face à son passé en la personne d'une jeune fille lui ressemblant étrangement.

Point de vue réalisation, on a droit à un joli character design en rondeurs qui donne un aspect juvénile aux personnages. L'aspect de Fumika est assez réussi avec l'opposition entre les couleurs de ses cheveux et des yeux ainsi que l'uniforme atypique des postières. Ses iris semblent aussi être plus carrés que ronds comme pour les autres personnages. Ces derniers restent particulièrement expressifs et les différents sentiments qui les animent sont parfaitement retranscrits.

Au niveau de l'animation, c'est d'une fluidité appréciable sans pour autant être impressionnant. La qualité reste cependant d'un niveau constant ce qui est toujours un bon point. On a aussi une belle gestion des effets de lumière quand c'est nécessaire.

Les décors restent détaillés et d'une variété bienvenue. Les missions de Fumika l'amènent à voyager à travers le Japon ce qui permet de ne pas rester enfermés à Tokyo. Dommage qu'elle ne sorte jamais du pays quand même.

Du côté des personnages, Fumika reste de loin le plus intéressant à suivre. Son passé empli de mystères et son attitude froide la rende bien plus charismatique que les autres. Chiaki contraste totalement avec elle que ce soit au niveau physique ou personnalité. Le personnage de Mikawa reste un bel exemple de dérangé de son côté. Enfin le duo de lycéens restent relativement stéréotypés et donc peu attachants.

Côté génériques, Ali Project s'occupe de l'opening. J'aime toujours autant leur style mais on peut clairement ne pas apprécier, leurs chansons ayant tendance à se ressembler parfois. L'ending est une jolie lullaby qui conclue les épisodes sur une note douce.
Les musiques de Hikaru Nanase sont de très bonne facture et soutiennent parfaitement l'ambiance souvent oppressante de la série. On retrouve évidemment cependant des thèmes plus détendus pour les passages plus calmes.

Le casting est à la hauteur avec entre autres Kana Ueda qui fait un excellent travail pour Fumika et Masumi Asuno interprétant une Chiaki désinvolte. Kanaka a droit à la jolie interprétation de Yuki Matsuoka et Rikiya Koyama est parfait dans le rôle de Mikawa.

La série aura été une des bonnes surprises de la saison hivernale de mon point de vue. Certains lui reprocheront ses coïncidences un peu exagérés ce qui est souvent vrai d'ailleurs. Mais même si l'ensemble n'est en effet pas irréprochable, ça reste agréable à suivre grâce au personnage de Fumika, les musiques et la bonne réalisation.

Je vous renvoye à l'article de Gen pour conclure.

Publié dans Impressions Anime

Commenter cet article

Ame 08/05/2008 15:17

Salut Inuki ! Moi aussi je viens de terminer cet anime et je l'ai beaucoup apprécié. Cela dit, je suis totalement en désaccord avec toi sur certains détails que tu avances :DLes musiques sont excellentes mais j'ai trouvé l'opening vraiment ennuyeux. Ali Project répète inlassablement ce qu'ils font et je n'en vois pas l'intérêt (mais ça tu le marques dans ton article ;)Je ne vois comment tu peux dire que Fumika se balade dans le Japon, puisque si tu suis bien, on finit la série dans une zone où on retrouve finalement tous les protagonistes de la série. D'ailleurs, je ne sais pas si tu te souviens mais quand l'héroïne rencontre sa collègue, elle lui demande ce qu'elle fait là, étant donné que chaque postière a une zone bien à elle. :)Et puis j'avoue que Fumika ne m'a vraiment intéressée, par contre, les autres personnages m'ont énormément touché, certains plus que d'autres, mais je trouve que ce sont eux qui font la force de cette série. Ce sont eux, les mortels, qui sont concernés par la mort quand même.Quoiqu'il en soit, j'ai été heureusement surprise par cette série, que j'ai pu voir d'un trait. Par contre, pour les gens sensibles, il risque d'y avoir de nombreuses larmes. Le sujet étant macabre, les histoires sont quand même prenantes.Une vraie bonne série. :)

Gen'Seirin' Kokoro 07/05/2008 22:32

C'est que ça commencerait presque à me gêner ces renvois à mes articles ! ^^Pour ma part Shigofumi est une de mes séries du moment, n'ayant pas encore terminé de visionner la série (je m'attache souvent au travail d'une seule team compétente) mon jugement n'est pas tout à fait objectif et plein d'espoir, il faut l'avouer. Les pics entre les histoires tragiques et les "bouche-trous" sont assez gênants, mais c'est bien la seule chose qui me pose problème. Et je crois que le charadesign est pour beaucoup dans le fait que j'accroche vraiment à cette série, c'est tellement expressif et vivant que ça se regarde tout seul.Reste que j'attend beaucoup, et il est probable que je ne sois pas exaucé (je n'ai pour le moment pas retrouvé l'intensité du premier épisode). Soit, ce n'est pas pour ça que mon engouement pour Shigofumi s'évanouira complètement !Bon, je m'arrête là sinon je suis bon pour écrire un autre article en guise de commentaire :p

kyouray 05/05/2008 04:32

Shigofumi, j'avais bien aimé le début, l'ambiance puis Kana Ueda quoi

Mariem' 04/05/2008 19:52

Enfin un article!  ^o^/Pour Shigofumi, c'est vrai que la bande-son est superbe, enfin pour ma part c'est surtout l'ambiance en général que j'ai préféré."certains lui reprocheront ses coïncidences un peu exagérés" : et j'en fais partie. ;p