Impressions Anime : Uta~Kata

Publié le par Inuki


Le dernier jour avant les vacances d'été, Ichika Tachibana découvre un jour un vieux miroir dans son école. Alors qu'elle commence à le nettoyer elle constate qu'il est ébréché en haut et aperçoit une jeune fille à la place de son reflet un bref instant. Les amies d'Ichika arrivent dans la pièce et lui explique que ce miroir à une histoire assez effrayante. Ichika commence aussitôt à avoir peur mais elles lui disent qu'elles plaisantaient.

Alors qu'elles rentrent chez elles à la fin de la journée, Ichika s'aperçoit qu'elle a oublié son téléphone dans la salle du miroir. Ses amies ne pouvant pas l'accompagner, elle est obligée de retourner le récupérer seule. Arrivée sur place, elle revoit la jeune fille dans le miroir tenant son téléphone. Celle-ci lui propose de faire un marché tout ce qu'il y a de plus simple pour le récupérer. Désirant plus le pendentif qu'elle a reçu de son senpaï qu'elle a placé sur le téléphone, Ichika accepte. La jeune fille surgit alors du miroir et rend à Ichika le téléphone mais elle voit que les pierres du pendentif ont changé de couleurs ce qui lui déplait.

Ichika subit alors une transformation façon magical-girl lui conférant des pouvoirs liés au soleil. Elle aperçoit alors la ville depuis le ciel et celle-ci se retrouve couverte d'une lumière chaleureuse.
De retour à la normale, la jeune fille répondant au nom de Manatsu Kuroki explique à Ichika qu'elle va devoir faire ses "devoirs de vacances" et donc noté ce qu'elle ressent pendant ses transformations dans un cahier.

Le character design du duo Keiji Gotoh/Megumi Kadosano reste toujours aussi facilement identifiable undefined. On a donc des jeunes filles aux grands yeux et à l'aspect loli des plus réussis. Le dessin reste régulier et précis tout au long de la série avec des personnages bien expressifs.

L'animation reste dans la bonne moyenne avec notamment des phases de transformations changeant à chaque fois.

Pour ce qui est des décors, ils sont variés et assez détaillés. La ville où se situe l'histoire existe réellement d'ailleurs. Par contre j'ai oublié le nom donc si quelqu'un le connait, commentaires ^^.

Les génériques chantés par savage genius sont agréables même si facilement oubliables. Il reste dans l'esprit de la série en tout cas.
Les musiques sont assez discrètes en général, l'ensemble manquant de morceaux marquants.
Le casting reste réussi avec surtout de bonnes prestations pour Manatsu et Ichika interprétés par Masumi Asuno et Yuko Honda. On a aussi quelques doubleurs connus pour les seconds rôles comme Daisuke Ono, Houko Kuwashima et Hitomi Nabatame.

Voilà donc une petite série sans grande prétention mais qui reste sympathique à suivre. Derrière l'aspect mignon du dessin se cache un côté assez sombre, certains personnages n'étant pas si pures qu'on le pense au départ undefined. A voir pour le character design, les personnages attrayants et quelques petites révélations bienvenues donc.

Publié dans Impressions Anime

Commenter cet article

Amo 23/03/2008 16:23

Bah moi, c'est une série qui m'a pas super marqué. J'ai même laché au bout de 4 épisodes parce que j'avais une tendance à oublier que je les avais sur mon DD. Au bout de 2 mois sans les avoir regardé, j'ai décidé de les supprimer (sans les voir auparavant, non mais zut) pour me laisser de la place pour Sayonara Zetsubou Sensei.Je suis un fasciste numérique.

Mariem 22/03/2008 15:09

C'est clair que le chara-design de Gotoh/ Kadosano est facilement reconnaissable :DCa a l'air sympa, je vais peut-être rajouter cette série dans ma liste d'anime à voir un jour. *_*