Critique Anime : Bamboo Blade

Publié le par Inuki



Histoire

L'histoire prend place dans le lycée privé de Muro'e. Kojirou est l'instructeur de club de kendo qui se limite principalement à une capitaine, Kirino Chiba, les autres membres étant souvent absents. Alors que Kojirou dîne en compagnie d'un de ses senpaï à l'époque du lycée, celui-ci lui propose de faire un petit pari. Kojirou se demande de quoi il s'agit mais accepte aussitôt qu'il apprend l'enjeu. Les deux hommes feront donc s'affronter deux équipes de 5 filles dans un tournoi de kendo pour déterminer le gagnant.
Kojirou passe dès le lendemain la vitesse supérieure à l'entrainement ce qui étonne beaucoup Kirino. Il se justifie en disant qu'elle doit faire des efforts pour atteindre le niveau national ce qui suffit à la convaincre. Kojirou se trouve cependant face à un problème vu qu'il lui manque 4 filles et que le temps presse avant la compétition.
Alors qu'il marche avec Kirino en lui demandant de voir si certaines de ses camarades de classe voudraient rejoindre le club de kendo, ils sont la cible de plusieurs balles perdues (base-ball, rugby et tennis) et du vice-principal qui leur tombe dessus du 3ème étage. Complètement paralysés, ils assistent stupéfaits à la démonstration d'une jeune fille qui renvoie tous les projectiles grâce à son balai avec une vitesse et une force impressionnante. Comprenant qu'il a trouvé la perle rare, Kojirou la supplie de rejoindre le club mais elle décline la proposition.

Personnages
Kojirou Ishida
Entraineur du club de kendo, il a remporté un tournoi dans sa jeunesse. Il est du genre opportuniste et reste proche de ses élèves. Constamment à sec au niveau bancaire, il accepte le pari que lui propose son senpaï.

Tamaki Kawazoe
Elève en 1ère année, c'est une jeune fille très calme et taciturne. Son talent au kendo est immense même si elle n'a aucune véritable passion envers celui-ci. Son intérêt pour ce sport semble directement lié à l'anime favori de son enfance en vérité. C'est une otaku en puissance contrairement aux apparences.

Chiba Kirino
Capitaine du club de kendo, elle a un caractère assez tête en l'air. Pour elle le kendo est un moyen de se détendre mais elle sait faire preuve d'esprit de compétition. Elle fait preuve d'une bonne humeur constante qui la rend très sympathique.

Miyako Miyazaki
Elle rejoint le club suite à la demande de Eiga. Elle montre de bonnes notions pour le kendo bien qu'elle n'en ai jamais fait auparavant. Elle joue en fait un rôle de petite amie parfaite quand elle est avec Eiga et de chef de bande fumeuse quand elle est seule avec ses copines.

Saya Kuwahara
Souvent absente des entrainements (et du lycée en général), elle a une passion pour l'écriture mais doute de son talent. Elle a une personnalité mature et sait se motiver en faisant du vélo à toute vitesse. Elle est la plus grande parmi les filles. Elle s'entend à merveille avec Kirino.

Satori Azuma
Elle est très forte au kendo et se situe juste après Tamaki au niveau des performances. Bien qu'aimant beaucoup ce sport, elle a dû arrêter de le pratiquer à son entrée au lycée. En effet ses résultats très médiocres l'oblige à se consacrer uniquement à ses études.

Yuuji Nakada
Ami d'enfance de Tamaki, il rejoint le club de kendo car il aime ce sport. Il est le seul à ne pas être impressionné par les démonstrations de Tamaki étant donné qu'il était inscrit dans le même dojo qu'elle avant le lycée.

Danjuro Eiga
Personnage assez ridicule, il est le petit ami de Miyako (ce qui choque Kojirou et Yūji quand ils le découvrent). On se demande ce qu'elle peut lui trouver d'autant que c'est vraiment d'amour qu'il est question entre eux.

Kenzaburō Ishibashi
N'ayant jamais vraiment accepté une défaite contre Kojirou par le passé, il lui propose de faire une compétition avec les filles de leur club pour obtenir ce qu'il veut. C'est un très bon professeur de kendo mais ses élèves ne semblent pas disposer à faire tout ce qu'il demande.

Réalisation

Le character design de Naoto Hosoda est agréable et précis avec des personnages très réussis. On sent bien les différentes émotions qu'ils ressentent et ils ont de temps à autre des têtes vraiment amusantes. Pendant les combats, on a aussi des effets de transparence montrant à la fois le visage derrière le casque ce qui est utile pour voir les émotions. On voit aussi leurs yeux de différentes façons ce qui ajoute une touche humoristique appréciable. L'une des petites trouvailles de la série est l'effet "étoiles dans les yeux" pour montrer la joie chez les filles et ça fonctionne à merveille undefined.

L'animation reste d'une fluidité exemplaire avec des combats très dynamiques. La mise en scéne de ces derniers permet d'en renforcer l'impact et on ressent bien la puissance des coups portès.

Les décors sont assez dépouillés de façon générale mais on a de superbes effets de lumière de temps en temps ou lors des combats.

Musiques & Casting

Au niveau des génériques, ils sont tous les deux chantés par les cinq doubleuses des héroïnes et restent parfaitement dans l'ambiance de la série. L'opening est ainsi très entrainant et dynamique alors que l'ending est plus calme et reposant pour conclure les épisodes.

Pour les musiques, les thèmes restent accrocheurs et soutiennent parfaitement les diffèrents moments. L'ambiance reste gai de façon générale avec quelques morceaux qui apportent une certaine tension lors des combats. Mention spéciale à l'opening de Blade Braver l'anime favori de Tamaki qui est excellent undefined.

Le casting est impeccable avec des doubleurs parfait dans leurs rôles. On retrouve entre autres Katsuyuki Konishi (le doubleur de Kamina dans Gurren Lagann) pour Kojirou, Akira Ishida pour Eiga et Houko Kuwashima qui fait ressortir avec brio les deux personnalités de Miyako. Ryou Hirohashi, la doubleuse de Tamaki, fait aussi merveille avec un timbre de voix complétement détachée qui correspond parfaitement à la personnalité de la jeune fille.

Conclusion

Je pense qu'il est inutile de trop en rajouter sur cette superbe comédie. Le théme du kendo a le mérite d'être original, la réalisation de très bonne facture et les personnages sont particulièrement attachants ainsi que drôles. De plus la série évite le piége du fan-service ce qui est un bon point supplémentaire.
Bref c'est une valeur sûre à découvrir sans crainte undefined.

Publié dans Critiques Anime

Commenter cet article

Kurumu 23/02/2010 18:39


je suis d'acord mais je trouve que c'est dommage de ne pas parler de tous les autres personnages même si je me doute bien que cela doit prendre du temps de faire un blog aussi réussis que le
tien!P.S tu devris l'amelliorer encore si possible! mais le plus important quand on fait un blog se n'ai pas de
penser se qui peut nous plaire mais se qui peut plaire aux fans comme sa je pense que tu auras encore plus de visite et aussi essaye de faire beaucoup de pub!


Inuki 01/02/2008 00:09

Pour l'opening je le trouvais aussi assez moyen au début mais à force de l'entendre je l'ai beaucoup plus apprécié. Et puis le fait que ce soit les filles qui chantent est bien sympa. A noter qu'il y a une version spéciale sur les dvds avec des images différentes .

kyouray 31/01/2008 01:20

Même avis, Bamboo Blade est une bonne comédie sur le kendo. Des duels passionnants et surtout des personnages charismatiques, avec Tama-chan *_* et surtout le duo Kirino/Saya qui me fait bien rire avec leurs expressions (très expressifs les visages des personnages en tout cas !) sans oublier Miyako la schizo :DBon article, j'approuve ! à part peut-être l'opening que j'aime moyennement.