Impressions Anime : Futakoi Alternative

Publié le par Inuki


Rentarou Futaba est un jeune homme de 21 ans qui  a hérité de l'agence de détectives de son père lors de sa mort quelques semaines plus tôt. Bien que les affaires ne soient pas florissantes, deux jumelles s'appelant Sara et Soujyu de 15 ans travaillent pour lui et lui vouent une profonde affection. Rentarou souffre d'un complexe d'infériorité par rapport à son père qui était très populaire auprès des habitants de Futagotamagawa, ville comptant un nombre très élevé de jumeaux.
La série débute alors que Rentarou est retenu prisonnier par une famille de yakuza suite à un petit accident.

Niveau technique, ufotable réalise une série disposant d'une réalisation très honnête. L'aspect visuel est détaillé et agréable grâce à un character design soigné. Les personnages sont expressifs et ont de temps à autre des traits exagérés pour accentuer leurs émotions. les légères différences entrent chaque jumelle sont subtiles pour leur part.
Pour ce qui est de l'animation, ça reste très fluide de façon générale. L'épisode 1 est une belle démonstration à ce niveau avec une introduction explosive. Les passages pluvieux sont vraiment réussis également, celle-ci réflètant l'état d'esprit des personnages en quelque sorte.
Les décors restent d'excellente facture avec une ville réaliste.

Au niveau des personnages Rentarou reste assez classique mais arrive à surprendre à l'occasion. Sa relation avec les jumelles est ambiguë pendant la majorité de la série. Celles-ci possède des personnalités diamétralement opposées, Sara étant très dynamique et déterminée alors que Soujyu reste posée et calme.
La relation de ces trois protagonistes reste au centre de l'intrigue.

Les génériques sont agréables mais pas vraiment marquants. On les oublie assez vite après le visionnage.
Les musiques restent d'un niveau correct mais à l'instar des génériques, elles ne sont pas inoubliables. Elles soutiennent quand même bien les différentes scénes.
Au casting on retrouve Kaori Mizuhashi pour Sara, Mai Kadowaki pour Soujyu et Tomokazu Seki pour Rentarou. A noter aussi les présences de Yui Horie et Ami Koshimizu dans des rôles de prêtresses.

En conclusion je dirais que la série joue très bien sur les registres du délire et du sérieux. Certains passages sont ainsi complètement déjantés alors que la tension est palpable dans d'autres. Ca donne un aspect assez hétèrogène à la série mais c'est ce qui fait son intérêt.

Publié dans Impressions Anime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article