Critique Anime : Mushi-Uta

Publié le par Inuki



Histoire


Dans un futur proche. Des insectes portant le nom de "Mushi" ont commencé à apparaître de part le monde. Ils survivent en se nourrissant des rêves des personnes qui les contrôlent, les "Mushitsuki". Ces derniers reçoivent en échange des pouvoirs surnaturels et les mushi restent liés à leur hôte jusqu'à sa mort.
Mais si un mushi se fait tuer, son mushitsuki perdra par la même tous ses rêves, ses souvenirs ainsi que ses émotions. Il ne sera alors plus qu'un pantin n'ayant aucun but dans la vie et ne faisant que suivre les ordres qu'on lui donne.
Les mushi sont de trois types :
 - Séparation où l'insecte est séparé de son hôte et attaque seul
 - Spécial où l'insecte affecte les émotions
 - Fusion où l'insecte vit en symbiose avec son hôte et lui donne des pouvoirs surnaturels

C'est dans ce contexte que deux groupes s'opposent :
 - Le SEPB (Special Environmental Preservation Bureau), une organisation gouvernementale qui employe des mushitsuki pour en capturer d'autres dans le but d'empêcher que l'existence des mushis soit connue du public.
 - Le Mushibane, un groupe de résistants composé de mushitsuki se battant au nom de la liberté contre le SEPB pour l'empêcher de capturer les hôtes potentiels. Le groupe est dirigée par Ladybird.

4 ans avant le début de l'histoire, une jeune fille se trouve dans un lieu enneigé. Un mystérieux garçon apparaît en lui demandant qu'elle est son rêve. Elle répond qu'elle veut juste trouver un endroit où elle sera acceptée. Kakkou lui confie qu'il a le même rêve avant de la viser avec son arme. Elle lui dit alors qu'elle lui transmet le sien et qu'il devra le réaliser pour elle. Il promet de le faire avant d'appuyer sur la détente.
Le héros s'appelle Daisuke Kusuriya (son surnom étant Kakkou) fait parti des meilleurs éléments du SEPB. Après une nouvelle mission réussie, il reçoit l'ordre de son supérieur Haji de recommencer à aller à l'école. Dans sa nouvelle classe, Daisuke fait la connaissance de Rina Tachibana.
Celle-ci reçoit un prix pour un tableau qu'elle a fait récemment mais elle ne semble guère enchantée par cette nouvelle. Daisuke découvre plus tard le tableau primé dans une salle. Rina arrive et lui demande ce qu'il fait là sur un ton peu amical. Daisuke commence à lui expliquer pourquoi le ciel devient rouge lorsque le soleil se couche.
Elle lui demande pourquoi il parle de ça et il en vient à la féliciter pour son prix. Gênée elle répond qu'il n'a pas à faire ça puis essaye de décrocher le tableau sans succès. Daisuke la trouve amusante et elle lui dit de partir s'il n'a rien à faire ici. Après son départ, plusieurs personnes arrivent dans la pièce et un homme interpelle Risa en l'appelant Lady.
Le lendemain, Daisuke retrouve une vieille connaissance en se rendant au lycée ce qui donne une très belle scène.

Personnages
Daisuke Kusuriya/Kakkou

Particulièrement froid et efficace lorsqu'il effectue ses missions pour le compte du SEPB, il se montre beaucoup plus effacé au quotidien. Ca donne un personnage à la personnalité complexe qu'on a du mal à cerner. Son attitude au lycée le rend sympathique car il sait se montrer humain et n'est pas dénué d'un certain sens de l'humour. Il passe pour le type sympa par excellence. Il est le meilleur combattant du SEPB ce qui le rend redoutable pour le Mushibane.

Shiika Anmoto

Ayant perdu son mushi, elle est devenue une personne sans émotions appelé Fallen. Elle est la seule personne a être sorti du Garden, lieu contrôlé par le SEPB où sont enfermés les Fallens. Elle a par ailleurs pu retrouver sa personnalité pour une raison mystèrieuse. La puissance de son mushi est phénoménale.

Rina Tachibana/Ladybird

La leader charismatique du Mushibane. C'est une artiste très talentueuse ainsi qu'une des idoles de son école. Elle est dans la même classe que Daisuke, chacun ignorant l'autre identité de l'autre. Elle a une personnalité très torturée à cause de son passé.

Keigo Haji

Le chef direct de Kakkou. Il garde une part de mystère assez grande. Assez distant avec ses subalternes, il n'en reste pas moins très efficace aux commandes. Il semble y avoir pas mal de personnes qui ne l'apprécient pas.

Minmin

Appartenant à la Cinquième Classe du Type Feu, elle semble être bien moins forte que Kakkou. Elle posséde la capacité de voler et a une relation assez difficile avec Kakkou. Son but est en fait de l'évincer pour devenir indispensable auprès de Haji.

Touko Goroumaru

La secrétaire de Haji et accessoirement le personnage qui détend l'atmosphère. Elle est toujours souriante et cherche à faire plaisir à Kakkou qu'elle admire.

Centi

Bras droit de Ladybird, il veut se rendre le plus utile possible. Il semble amoureux d'elle et la connait de longue date.

Asami Minagawa

 
Amie de Rina, elle est persuadée de l'existence des mushis contrairement à son entourage. Elle tient d'ailleurs un site internet sur le sujet. Elle est très dynamique et amicale.

La professeur

La professeur de Daisuke et Rina au lycée. Elle passe au quotidien pour une personne agréable et respectée mais semble cachait une autre personnalité.

Kasuo

Membre d'élite du SEPB, elle n'apprécie guère Kakkou suite à leur première rencontre. Elle a un comportement de vrai garçon marqué jusque dans le timbre de sa voix. Elle semble en vouloir personnellement à Kakkou.

Shi

Partenaire de Kasuo, elle voue une admiration certaine à Kakkou. C'est une jeune fille timide qui a tendance à rester en retrait lors des combats.

Miharu Asano

Camarade de classe de Rina, c'est une fille douée pour les études et réfléchie. Elle est en retrait dans l'intrigue à l'instar de Ryoko.

Ryoko Kazama

Amie de Miharu, Rina et Asami, elle se caractérise par un côté très taciturne. Elle prononce ainsi rarement plus de quelques mots par phrases.

Réalisation

Techniquement c'est l'une des plus belles séries que j'ai vu ces dernières années smil-oui.gif. Le character design de Kanetoshi Kamimoto est particulièrement réussi et fourmille de détails. Les personnages sont très expressifs et possédent un charisme certain. La différence de design entre Daisuke et Kakkou rend le personnage d'autant plus intéressant icon-coo.gif.

Du côté de l'animation, c'est également d'une grande fluide et on a droit à des combats impressionnants. Les effets de lumière sont très beaux avec de superbes crépuscules ou moments dans la pénombre.

Les décors restent bien travaillés et proposent une certaine diversité ce qui est agréable. On ne reste pas confiner dans un seul lieu et on découvre la ville au fil de l'histoire.

Musiques & Casting

Les génériques sont très réussis que ce soit au niveau des images ou des chansons icon-smi.gif. L'ending se caractérise par sa succession d'images fixes sublimes (à l'instar de Code Geass) et la mélancholie qu'il dégage alors que l'opening a une animation normale et s'avére très dynamique.

Les musiques sont également d'un très bon niveau et ça dès le premier épisode. L'utilisation du violon sur certains morceaux apporte beaucoup niveau émotion. La qualité est très satisfaisante avec des morceaux aussi bien angoissants que tristes ou détendus.

Du côté du casting, on retrouve Hitomi Nabatame particulièrement convaincante en Rina, Shintaro Asanuma qui retranscrit parfaitement la dualité entre Daisuke et Kakkou et Kana Hanazawa qui retranscrit admirablement la fragilité de Shiika. Yukari Tamura fait aussi une belle prestation dans le rôle de Minmin. Le restre du casting s'en sort également très bien.

Conclusion

Voilà une série assez méconnue qui m'aura captivé du début à la fin icon-big.gif. On a droit à des personnages très travaillés et loin d'être blanc comme neige. Ici l'atmosphère est pessimiste et on comprend vite que personne ne sera épargné. Une série bien sombre qui dispose en plus d'une réalisation sans faille.
A voir donc en attendant la saison 2 l'année prochaine.
 

Publié dans Critiques Anime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nataka 25/10/2007 18:32

Ahh Inuki, ca fait longtemps que je n'avais pas lu de tes articles!Vu comment tu félicites la qualité de la réalisation sonore, visuelle de la série, ça me tente assez; à voir peut-être pendant les vacances :p