Critique Anime : Black Lagoon

Publié le par Inuki



Histoire

Rokuro Okajima est un jeune salary-man japonais tout ce qu'il y a de plus banal. Sa vie suit un train train quotidien des plus classiques entre les journées de travail et les sorties pour boire un verre avec ses collègues. Il reçoit un jour une mission le conduisant à livrer un disque contenant des données confidentielles dans les mers du sud-est de la Chine. Malheureusement un groupe de mercenaires utilisant le Black Lagoon (un vieux torpilleur) aborde le navire où il se trouve dans le but de s'emparer du fameux disque. La femme de l'équipe, Revy, décide de prendre Okajima en otage pour obtenir une rançon contre l'avis de son chef, Dutch.
Emmené de force à bord du Black Lagoon, Okajima prend son mal en patience en se disant que ses patrons vont tout faire pour le sauver. Mais en haut-lieu, ces derniers sont déjà bien décidés à détruire toute trace du disque et éliminer Okajima pour éviter tous problèmes éventuels.
 
 Personnages
 
Revy

La force de frappe du Black Lagoon. Son style de combat avec un pistolet dans chaque main lui a valu le surnom de Two-Hands. Elle est très impulsive et se met facilement en colère. Elle est d'origine chinoise et sa ville natale est New-York. C'est là qu'elle fit ses armes en commettant des vols et des meurtres.

Rokuro "Rock" Okajima

Il décide de rejoindre le Black Lagoon après avoir été trahi par ses patrons. C'est un diplomate qui arrive à obtenir ce qu'il souhaite sans avoir recours à la force. Il parle parfaitement anglais et a aussi de très bonnes notions d'espagnol et de russe.

Dutch

Chef du Black Lagoon, il est l'un des seuls à pouvoir maitriser Revy. C'est un ancien marine ayant participé à la guerre du Vietnam. Il est donc plus vieux qu'on ne le pense et doit avoir environ la cinquantaine. Il est fier que Rock n'utilise pas d'armes, la parole étant suffisant pour lui.

Benny

Il s'occupe de toute la technique à bord du Black Lagoon. A l'instar de Rock il n'utilise jamais d'armes. Il a eu des ennuis avec le FBI et la mafia qui aurait pu lui coûter la vie si Revy ne l'avait pas secouru. Il rejoint le Black Lagoon après cet événement soit 2 ans avant l'arrivée de Rock.

Balalaika

Elle dirige l'Hotel Moscou, une organisation criminelle russe. Officier dans l'armée soviétique lors de la guerre en Afghanistan, elle avait un talent de sniper immense qui lui aurait permis d'être championne olympique. Ses hommes étaient sous ses ordres à l'époque et l'ont suivi à la fin de la guerre.

Eda

Soeur à l'église de la violence, elle est amie avec Revy ce qui les empêche pas d'être à deux doigts de se battre très souvent.  Elle porte continuellement un pistolet sur elle ce qui n'en fait pas une soeur très catholique. Elle montre une certaine attirance pour Rock à un moment.

Roberta

Servante de la famille Lovelace, elle a une relation très proche avec Garcia. Elle n'a aucun talent pour les tâches ménagères, sa fonction première étant de protéger le jeune garçon. C'est en réalité une tueuse de premier ordre possédant des capacités presque surhumaines.

Garcia Lovelace

Héritier de la famille Lovelace, il s'est fait kidnapper par un cartel colombien avant que le Black Lagoon le récupère lors d'une attaque. il est persuadé que Roberta viendra à son secours mais se relève effrayé lorsqu'il la voit se battre.

Mr Chang

Chef des triades, c'est lui qui a appris à Revy à se battre avec deux armes. Ils ont ainsi le même style de combat, Chang se montrant cependant plus redoutable encore que Revy. Il ne participe pas aux divers guerres que se livrent les autres cartels.

Shenhua


Employée de Chang, elle se bat uniquement avec des armes blanches. D'origine taïwanaise, elle parle d'une façon un peu étrange ce qui lui vaut le surnom de "Miss Yes-It-Is" par Revy. Quand elle ne combat pas, elle passe son temps à se remaquiller.

Leigharch


Faisant équipe avec Shenhua lors d'une mission, c'est un excellent passeur. Il est cependant accro à la fumette de substances illicites ce qui le fait souvent planer en haute altitude. Il est d'origine irlandaise.

Hansel & Gretel


Des jumeaux d'apparence normale mais qui s'avèrent être de redoutables machines à tuer. Ils sont d'une cruauté assez effroyable et ne possèdent pas la notion du bien et du mal à cause de ce qu'ils ont vécu dans leurs enfances. Ils souffrent d'ailleurs de problèmes d'identité et échangent leur rôle de temps à autre.

Janet "Jane" Bhai

Elle est connue en tant que fausse monnayeuse et dirige sa propre équipe à travers le monde par internet. Elle se retrouve pourchassé par la mafia locale après avoir fuit un travail et engage l'équipe du Black Lagoon pour quitter la ville.

Ginji Matsuzaki

Ancien assassin de la famille yakuza Washimine, il était connu sous le nom de "Hitokiri Ginji"  à cause de sa maitrise du katana lui permettant de couper une balle de pistolet en deux. Il reste auprès de Yuki en espérant qu'elle ne soit pas mêlé à ce monde de violence.

Yuki Washimine


Héritière de la famille Washimine, elle se retrouve plongé dans un conflit avec l'Hotel Moscou. Elle doit alors prendre la direction de sa famille pour éviter qu'elle ne soit détruite. Elle a un caractère très réservé mais sait faire preuve de détermination.

Réalisation

MadHouse signe une nouvelle fois une série magnifique smil-oui.gif. La série se découpe en deux saisons de 12 épisodes chacune. Les épisodes sont au minimum en 2 parties sauf pour le 7.

Le character design Masanori Shino est très fidèle au manga. La série fourmille de détails que ce soit au niveau des personnages, des armes ou des décors. Le travail au niveau est superbe également surtout quand on voit ceux d'Eda et Roberta. Les émotions des personnages sont aussi parfaitement retranscrites, Revy étant impressionnante à ce niveau icon-dom.gif.

Pour l'animation c'est également du très bon travail avec des mouvements fluides et réalistes pour les personnages, de bons effets de lumière comme l'intérieur du sous-marin et des combats particulièrement dynamiques et violents (le sang gicle par moments icon-xp0.gif). On a aussi droit à une subtile dose de fan-service de temps en temps.

Du côté des décors, ça reste de très bonne facture. La ville est singulière et assez oppressante pendant les phases de nuit. On a aussi à l'utilisation de l'ordinateur pour quelques passages, notamment pour le Black Lagoon.

Musiques & Casting

Déjà je n'ai jamais pu aimé l'opening. icon-con.gif Beaucoup trop de bruit et de vulgarité pour moi. D'accord ça retranscrit bien l'ambiance de la série mais j'aurais préféré quelque chose de plus conventionnel.
Je trouve donc l'ending bien plus plaisant à écouter avec sa mélodie mélancolique et son absence de paroles icon-smi.gif. On a part ailleurs droit à deux endings spéciaux à la fin des épisodes 15 et 24

On a droit à des musiques très dynamiques pendant les phases d'action. Pour les autres phases plus calmes ça reste assez discrets. Il n'y pas vraiment de thèmes inoubliables mais en regardant la série c'est très sympathique.

Pour le doublage, Megumi Toyoguchi fait une performance remarquable avec Revy dont on ressent parfaitement les changements d'humeur. Daisuke Namikawa interpréte un Rock convaincant et crédible. Tomoko Kaneda pour Gratel, Yoko Sasaki pour Shenhua et Houko Kuwashima pour Yuki réalisent aussi un très bon travail. De façon générale le casting est impeccable et chaque comédien est impliqué dans son rôle.
 

Conclusion

Pour faire simple, une des meilleures séries d'action de ces dernières années icon-coo.gif. Elle dispose d'une superbe galerie de personnages et d'une réalisation au-dessus de la moyenne. Son seul "petit" défaut reste la fin en suspens mais ça laisse d'un autre côté la possibilité à une saison 3 quand le manga aura pris assez d'avance.
A voir absolument thumb.gif.

Publié dans Critiques Anime

Commenter cet article

Lu-sama 03/11/2007 11:10

Série terminée ! Alors que dire de cet anime génialissime...L'histoire est simple mais efficace (*PAN PAN BANG ! * ), on se casse pas la tête, j'aime bien ce genre de série où on doit pas forcément savoir où on en est.Je trouve les personnages géniaux, pas un ne se ressemble. Rock pourrait passer pour un boulet à première vue mais se rélève très intéressant de part sa relation avec Revy. En parlant d'elle, je pense que je suis pas la seule à l'adorer, elle passe de tueuse sans pitié à fille un peu plus posée (à son niveau bien sûr ), j'ai aimé notament l'épisode 7... Dutch et Benny sont sympas mais on en sait pas beaucoup sur eux, surtout qu'ils sont assez délaissés dans la deuxième saison...Que dire également de Balalaïka que je trouve superbe, aucune pitié envers les autres, ça se voit qu'elle a fait la guerre. On en apprend aussi plus dans la deuxième saison, je n'ai pu qu'appécier !Eda est géniale également, j'étais morte de rire à chacune de ses apparitions ! Pas très catholique pour une none, comme la mère (Yolande je crois...)."Miss Yes It Is" est pas mal dans son genre, surtout grâce à sa voix extrêmement bien choisie (et jouée).Et puis les jumeaux... Ca m'a fait de la peine...Je ne comprends pas comment tu n'as pas pu aimé l'opening, non seulement il correspond parfaitement à l'ambiance de la série, mais en plus il est rythmé et vulgaire à souhait ! L'ending est bon dans le sens où ça calme tout en gardant l'ambiance glauque et mystérieuse. En revanche, il n'y a rien de transcendant au niveau des musiques, c'est le point noir de la série peut-être... Pourquoi ils ont pas mis Kajiura...? Le doublage est très bon, avec une mention spéciale pour Shenhua ! J'attends avec plus qu'impatience la troisième saison, en attendant je pense me rabattre sur le manga...BANG baby !

Lu-sama 22/09/2007 09:17

A priori c'est une série qui fait pas mal de bruit, dès que j'aurais fini les Gurren Lagann ou les Seirei no Moribito, je pense que je m'y mettrai, parce que j'aime les séries avec des flingues !