Impressions Anime : Madlax

Publié le par Inuki



Dans le pays de Gazth-Sonika, la guerre civile fait rage depuis des années. C'est dans ce contexte qu'une jeune fille du nom de Madlax agée de 17 ans officie en tant que mercenaire. Elle posséde des capacités de combattante particulièrment impressionnantes qui lui permettent d'avoir un taux de succés de 98% lors de ses missions.

Margaret Burton est une jeune fille de bonne famille vivant dans le pays de Nafrece. Elle habite un vaste manoir avec sa gouvernante Eleanor. Suite à un traumatisme survenu dans son enfance alors qu'elle se trouvait au Gazth-Sonika, elle n'a aucun souvenir remontant au delà de 12 ans.

Bien qu'elles ne se soient jamais rencontrées, Madlax et Margaret semblent liés par un mystérieux livre que posséde celle-ci ainsi que leur perte de mémoire commune.

Commençons par le point faible de la série, la réalisation. Le character design est assez moyen voire approximatif. On a ainsi l'impression que Madlax a été réalisé avant NOIR. Le paradoxe veut que dans la série, les filles soient superbes. Objectivement Madlax est classe mais elle l'aurait été encore plus avec Yoko Kikuchi aux commandes.
L'animation est moyenne mais on a au moins droit à de jolis gunfights très bien chorégraphiés.

Après cette introduction un poil négative icon-sur.gif, passons aux bons points qui sont heureusement plus nombreux.

Commençons par les personnages.
Madlax en impose par son attitude détachée et son talent pour l'assassinat. Elle rivalise sans problèmes avec Kirkia à ce niveau tout en étant plus humaine. Une héroïne très réussie icon-smi.gif.
Margaret a un caractère très effacé ce qui peut fatiguer mais c'est justifié par le scénario. Elle ne tient pas la comparaison avec Madlax mais ce n'est pas le but recherché.
Rimelda est intéressante à suivre pour sa rivalité avec Madlax et Eleanor est parfaite dans son rôle de gouvernante protectrice.

Du côté des musiques, on a droit à du grand Yuki Kajiura thumb.gif. Les différents thémes soutiennent parfaitement les moments de tension qui parsément la série. Les insert songs "I'm Here" et "nowhere" sont vraiment superbes et rendent les gun-fights encore plus prenants. Les thémes de "Madlax", "Margaret" et "Eleanor" sont également très réussis ainsi que "to find your flower", "the story begins", "people are people" et "complicated". Le seul bémol des osts c'est qu'il manque un théme qui apparait vers la fin de la série lors des face à face Madlax - Rimelda.
Pour les génériques on retrouve FictionJunction & YUUKA qui signent encore de belles chansons. Pas à la hauteur d'Akatsuki no Kuruma de Gundam Seed bien sûr mais vraiment agréables quand même ^^.

Niveau casting, on retrouve des noms connus comme Houko Kuwashima pour Margaret, Sanae Kobayashi pour Madlax et Aya Hisakawa pour Rimelda. Les autres comédiens font un travail très correct mais elles sont toutes les trois au-dessus du lot niveau prestation.

En conclusion je dirais que cette série ne m'a pas déçu. Après NOIR que j'avais beaucoup apprécié je n'attendais pas grand chose mais Madlax a sû me surprendre.. Le scénario est prenant passé le premier tiers et le mystère est très bien gardé jusqu'au bout icon-dom.gif. La réalisation aurait pu être meilleure mais n'est pas pour autant catastrophique. Donc si vous aimez les belles musiques, les bons gun-fights et les histoires emprunte de mystères n'hésitez pas icon-3no.gif.

Publié dans Impressions Anime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lu-sama 31/08/2007 08:47

Spoil sur El Cazador, mais vous pouvez lire, vu le niveau de la série... J'en suis à l'épisode 12, je l'ai trouvé encore plus nul que les autres ! Les monstres, c'est des monstres ou des humains ? Et les gens avec une cape, qui décident de tout dans le noir ? Et la pierre d'Ellis ? J'aimerais bien continuer la série pour connaitre les réponses, mais honnêtement, elle me saoule... Le dingo dingue d'Ellis me saoule, le cowboy et sa fille me saoulent, l'histoire me saoule, bref TOUT me saoule dans cette série ! Encore si la musique était là, je critiquerais peut-être moins mais bon... J'aimerais bien continuer parce que je n'aime pas abandonner une série commencée, mais là... Ca va me faire comme Eureka 7 (j'ai pas accroché, j'ai regardé les 5 premiers épisodes, 2 au milieu et les 2 derniers, je vois vraiment pas ce qu'on trouve à cette série... pourtant je suis fan de mechas !). A la limite si j'ai du temps à perdre, ce qui m'étonnerais, je regarderais un épisode...

Inuki 30/08/2007 16:18

Lu-sama >> Alors pour El Cazador (et c'est en tant que fan de NOIR et Madlax que je dis ça), tu seras déçue. C'est inéluctable, toutes les personnes ayant vu cette série la trouvant nulle . Tu peux regarder histoire de rigoler devant les incohérences et le vide spatial qu'est le scénario cependant .tatchan >> Vu que la série a une certaine portée fantastique, ça m'a pas du tout dérangé .

tatchan 30/08/2007 10:16

la fin est assez tordue malgré tout...Mieux vaut être familier avec le concept de Doppelgänger pour considérer que ça tient debout.

Lu-sama 30/08/2007 09:24

Aaaaah Madlax ! Je l'ai longtemps attendu cet article ! Je vais pas tout recommenter, vu que je l'avais déjà fait sur l'article d'El Cazador, mais je vais quand même appronfondir un peu...Au niveau du chara design, ça plait ou ça plait pas, moi j'adore ! Comme tu le dis, on dirait que la série a été réalisée avant NOIR, c'est vrai qu'elle donne cette impression, surtout au niveau des couleurs bien plus fades dans Madlax, alors que celle de Noir étaient tantôt plus vives (il n'y a qu'à mettre Kirika et Margaret à côté l'une de l'autre, ainsi que Madlax et Mireille, pour s'en rendre compte).De tous les persos féminins de la japanimation, nombreux sont ceux qui m'ont marqués comme Cagalli (GS), Asuka (Eva), C.C (CG), Natsuki, Shizuru, Nao (Mai HiME), Mireille, Chloé (NOIR), bientôt Teresa pour les principales; mais à ce niveau, Madlax les dépassent toutes, son design plait plus ou moins, mais c'est de loin la plus classe ! Au niveau de la musique, j'ai déjà tout dit, je crois que c'est le meilleur travail que Yuki Kajiura ait pu fournir à ce jour ( avec NOIR), que ce soit des thèmes doux et mélancoliques comme To find your flower, énergiques comme Madlax, ou mystérieux comme Saint, Margaret et Places of the holy, j'adore et je ne m'en lasserais jamais ! Les génériques n'atteignent pas Akatsuki no Kuruma, mais Nowhere et I'm here l'égalent largement ! Le casting est très bon, Houko Kuwashima est excellente, elle jouait déjà à merveille Kirika, et sa reprise de margaret est parfaite (elle a d'assez gros rôles en plus comme Stellar, Fllay et Natale (GS/D), Rose (FMA), Claire (Claymore) et Kagura (Azumanga) ) ! La voix de Madlax est tout aussi bonne, et celle de Rimelda est superbe (elle fait également Nyamo (Azumanga) et Chloé (NOIR) ), ces seiyuu sont quand même de grosses références !En conclusion ceux qui ne regardent ou n'apprécient pas Madlax ne sont pas mes amis... Ceci étant une blague ! N'en dites jamais de mal en ma présence en tout cas, sinon gare à vos fesses ! Cet anime est pour moi culte au même titre que NOIR (et bientôt El Cazador, du moins j'espère... ).Finalement j'ai tout recommenté... Ou presque...