Critique Anime : NOIR

Publié le par Inuki


Histoire

Cette dernière se déroule dans un monde tout à fait semblable au nôtre et en l'an 2009.
Alors qu'une jeune française dénommé Mireille Bouquet rentre chez elle, un mystérieux message envoyé par une jeune fille prénommée Kirika Yuumura lui arrive par mail.
Cette dernière lui demande d'effectuer un pélérinage vers le passé avec elle. Croyant à une plaisanterie, Mireille n'y préte pas attention mais une mélodie se déclenche alors ce qui semble la troublé.
On retrouve alors Kirika au Japon à la sortie de son lycée. Elle arrive alors près d'un chantier en construction et rencontre Mireille qui lui demande des explications.
Kirika sort alors une montre à gousset qui une fois ouverte joue la mélodie qu'avait entendu Mireille sur son ordinateur. Kirika s'enfuit alors ce qui oblige Mireille à la poursuivre.
Elles se retrouvent finalement au sommet de l'immeuble et Mireille sort un pistolet en lui disant qu'elle en a assez de ce jeu. Kirika prononce alors le mot "NOIR" et dit à Mireille qu'elle l'attendait depuis longtemps.
Des hommes en noir apparaissent alors pour tuer les 2 filles mas ces dernières parviennent à les éliminer.
Mais qui sont ces mystérieux individus et comment Kirika a-t-elle perdu la mémoire ? Ce sont les deux principales questions que se poseront les héroines tout au long de l'histoire.

Si l'intrigue de la série reste assez complexe et mystérieuse, le rythme lui est assez lent de bout en bout. Les premiers épisodes nous proposent ainsi des missions d'assassinat sans réel fil conducteur et il faut attendre l'apparition de Chloé pour que le scénario se mette vraiment en place.
Les épisodes deviennent dès lors plus captivants et les relations entre les personnages évoluent de façon très intéressantes.

Personnages

L'une des caractéristiques principales de la série est de mettre en avant un groupe de femmes.
En effet les personnages masculins ont leur rôle à jouer dans l'avancée de l'intrigue ou lors des contrats. Mais de façon plus générale ils servent surtout de cibles mouvantes aux héroïnes lors des combats.
Mireille, Kirika et Chloé sont en effet des tueuses professionnelles qui ne font pas dans le sentiment.

Mireille Bouquet

Mireille est donc une tueuse de renommée mondiale qui a été entrainé par son oncle à exercer ce métier. Elle vit dans un vaste appartement qui reste cependant très dépouillé au cas où elle devrait fuir précipitamment.
Elle est en fait la fille d'un des grands patrons de la pégre corse. Mais ce dernier ainsi que sa femme et le petit frère de Mireille ont été tué alors qu'elle était enfant, la musique de la montre à gousset résonnant sur la scéne du crime quand elle y arriva.

Kirika Yuumura

Kirika pour sa part souffre de ne pas savoir pourquoi elle ne ressent rien pour ceux qu'elle tue implacablement. Son amnésie la rend aussi très détaché à ce qui l'entoure et la rend d'autant plus mélancolique.
Mais son alliance avec Mireille lui permet de retrouver petit à petit une chaleur humaine qui lui manquait beaucoup.

Chloé

Chloé agit comme une enfant et a un respect sans bornes pour Altena qui l'a élevé. Elle désire plus que tout que cette dernière soit fière d'elle. Mais elle éprouve aussi une affection toute particulière pour Kirika avec qui elle souhaite former le vrai NOIR.
Elle reste contamment glaciale à l'égard des autres et ne montre un visage souriant qu'à Altena et Kirika. Ses armes de prédilection restent les couteaux de lancer.

Altena

Altena reste en retrait tout au long de la série mais n'en est pas moins d'un machiavélisme à toute épreuve. Elles tirent toutes les ficelles et cherchent à ramener NOIR à sa forme d'origine. On se demande d'ailleurs si son affection pour Chloé n'est pas feinte par moments.
Elle a béni Mireille, Kirika et Chloé à leur naissance pour qu'elles puissent devenir NOIR plus tard. Mais seules deux d'entre elles pourront le devenir.

Réalisation

Produite par Bee Train et Victor Entertainment, elle garde un très bon niveau de qualité du début à la fin. Il y a en effet très peu d'épisodes baclés (par rapport aux plus beaux de la série j'entends) et le character design du trio Yoko Kikuchi, Minako Shiba et Satoko Miyachi reste très soignés.
Les décors et l'animation sont aussi très soignés. Les scénes d'action sont ainsi rondemment menés et vraiment fluides.
La série a été diffusée du 6 avril au 28 septembre 2001, sur TV Tokyo au Japon.

Musiques

Comment parler de NOIR sans citer le formidable travail de Yuki Kajiura. Elle signe là l'une de ses plus belles compositions avec des thémes d'action cultes tel Canta per me, Salva Nos et Killing .
Mais elle excelle aussi dans les musiques d'ambiance plus intimistes ou feutrés comme Snow, Solitude by the Window ou encore Secret Game. Mention spéciale pour le thème de Chloé qui fait parfaitement ressortir le côté enfantin du personnage.
Dernier point pour l'ending Kirei na Kanjou chanté par Akino Arai qui est une magnifique ballade et la chanson Indio de l'épisode 21 chanté par See-Saw.

Publié dans Critiques Anime

Commenter cet article