Critique Manga : He is my master

Publié le par Inuki


Histoire

Suite à la mort de ses parents dans un accident de la route, le jeune Yoshitaka Nakabayashi agé de 14 ans se retrouve seul dans la vaste demeure familiale.
Ne pouvant pas s'occuper de toutes les tâches ménagères, il décide d'afficher une annonce pour la recherche d'une servante devant sa maison.
Les soeurs Sawatari, Izumi et Mitsuki qui ont respectivement 14 et 13 ans, lisent alors l'annonce et se disent qu'elles n'ont rien à perdre à prendre quelques renseignements à l'intérieur.
Après une première rencontre assez percutante entre Izumi et Yoshitaka, les filles acceptent de travailler pour lui après avoir entendu son histoire.
Mais elles s'aperçoivent bien vite que Yoshitaka n'est pas qu'un brin pervers. Et qu'est-ce que Mitsuki transporte dans son sac ?

L'histoire reste assez classique mais les situations qu'entrainent les multiples défis de Mitsuki et la perversion de Yoshitaka assurent de bons moments de rigolade. Ca reste quand même assez ecchi mais on a vu pire.
Le manga compte deux volumes reliés pour le moment (il est encore en cours de prépublication) et a été adapté pour la tv par Gainax (12 épisodes au total).

Personnages
 
Izumi Sawatari

Izumi reste le personnage qui garde le plus les pieds sur terre et ce n'est pas un moindre mal. Elle travaille uniquement pour Yoshitaka car elle a besoin d'un toit pour vivre mais ne supporte pas son côté pervers.
Elle est très populaire dans leur école mais doit supporter les brimades de son patron ce qui l'énerve au plus haut point.

Mitsuki Sawatari

Mitsuki pour sa part reste toujours souriante et serviable. Elle ne prête pas attention aux multiples frasques de Yoshitaka et reste heureuse de vivre dans une si grande demeure.
Mais elle a un côté manipulateur hérité de sa mère et a un don certain pour créer toutes sortes de concours ou défis plus saugrenus les uns que les autres.

Yoshitaka Nakabayashi

Yoshitaka reste un pervers comme on fait plus. Il n'est pas plus attristé que ça d'avoir perdu ses parrents et se réjouit même d'avoir droit à l'indépendance totale à son âge. Son héritage lui permet d'ailleurs de vivre confortablement sans avoir besoin de travailler.
Il s'attache cependant rapidement aux deux soeurs et apprécie qu'elles vivent avec lui.

Anna Kurauchi
 

Amoureuse de Yoshitaka suite à un quiproquo, Anna Kurauchi finit par vouloir sortir avec Izumi au lieu de Yoshitaka suite à un malentendu.
Elle adore cuisiner mais ne sait pas le faire ce qui donne des plats vraiment bizarres. Elle ne porte aucune attention à Yoshitaka puisqu'elle travaille pour lui uniquement pour étre auprès d'Izumi.

Le père

Le père des soeurs Sawatari est très protecteur envers ces dernières. Mais il a aussi un côté assez pervers qui fait qu'Izumi ne lui pas du tout confiance. Mitsuki pour sa part est plus préoccupé par la santé de Pochi que la sienne et l'ignore donc royalement.
Il est en fait le premier responsable du départ des filles de la maison.

La mère

Agée de 30 ans, elle adore ses filles et souhaite avant tout les voir heureuses. Si possible avec quelqu'un d'extrémement riche comme Yoshitaka. C'est une manipulatrice avisée qui est prête à tout pour atteindre ses objectifs.
Elle garde constamment le sourire et reste toujours calme.

Dessins

Les dessins de Tsubaki Asu sont superbes. Les personnages sont vraiment expressifs et les vêtements très détaillés.

Publié dans Critiques Mangas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article