Critique Anime : Gunslinger Girl.

Publié le par Inuki


Histoire

Je vous renvoie à la fiche de Triela pour cette dernière (qui a dit fainéant :D ?).
Le théme de la série, à savoir des jeunes filles subissant un conditionnement poussé afin de tuer des bad guys sans sourciller, la rend vraiment sombre et met assez mal à l'aise. Ces dernières n'ayant plus d'espoir de mener une vie normale sont donc transformées en véritables machines de tuer et oublient toute notion de bien et de mal (du moins en théorie).
Gunslinger Girl n'est cependant pas un simple anime d'action, les tourments et interrogations des personnages étant davantage mis en avant. Il n'est cependant pas à mettre entre toutes les mains à cause du sujet et de la violence physique et psychologique qui le parséme.
 
Personnages
José et Henrietta

Le fratello principal et aussi celui qui a la meilleure relation (trop peut-étre). Henrietta est la seule survivante du massacre de sa famille. Blessée aussi bien physiquement que mentalement, elle ne devra la vie qu'à son entrée dans l'organisation. Elle fait alors tout son possible pour étre la plus utile à son grand frère José, ce qui n'est pas sans géner ce dernier.
La considérant comme sa petite soeur, il a bien du mal à la contrôler. Henrietta est en fait la fille sur laquelle le conditionnement est le plus efficace. Elle est ainsi préte à tout pour protéger José, y compris désobéir à ses ordres. La violence dont elle peut faire preuve en fait la plus redoutable des tueuses de l'agence.
José lui porte en fait beaucoup d'attention et n'hésite pas à lui offrir des cadeaux, cela renforcant l'amour que lui porte Henrietta (ainsi que sa jalousie à légard des femmes qui l'approche).

Jean et Rico

Jean est le frère de José et le tuteur de Rico. La relation qu'ils entretiennent est totalement opposé à celle qui lie Henrietta et José. En effet Jean considére Rico comme un simple outil de travail, ne lui témoignant pour ainsi dire aucune attention. Il l'a d'ailleurs appelé ainsi pour montrer qu'il ne la considére même pas comme une fille. De son coté Rico a rejoint l'organisation à cause d'une grave maladie qui l'handicapait énormément.
Son conditionnement l'améne à protéger Jean et obéir à ses ordres mais elle sait faire la part des choses et ne le considére pas comme son grand frère.

Hilcher et Triela

La relation entre Hilsher et Triela est assez tendue. D'un côté Hilsher ne sait pas s'il doit privilégier une attitude froide ou fraternelle avec elle. Cela améne donc Triela à se poser des questions sur ce qu'il éprouve vis à vis d'elle. Etant de plus très peu réceptive au conditionnement, elle n'agit pas par contrainte et n'hésite pas à défier Hilsher à l'occasion.
Ils restent cependant très liés et entretiennent de bons rapports de façon générale.

Claes et Labaro

A l'instar de Triela, Claes est moyennement réceptive au conditionnement. Elle ne participe cependant pas aux missions suite à traumatisme subi lors de son entrainement. Labaro pour sa part rejoint l'agence uniquement dans le but de retrouver son ancien poste dans l'armée.

Marco et Angelica

Première recrue de l'agence, elle a de gros problèmes avec ses implants et subi de fréquentes pertes de mémoire. Cela ne facilite pas la tâche de Marco qui la voit ainsi oublier tout ce qu'elle a appris au fur et à mesure. Il devient dès alors très froid envers elle. Mais Angelica cherche vraiment à se rendre utile et fait de gros efforts pour que Marco soit fière d'elle.

Réalisation

Réalisé par le studio Mad House, la série bénéficie d'une superbe réalisation soutenu par le character design de Abe Hisashi (Chobits, Petshop of Horrors ...). On a droit de beaux personnages ainsi que des décors très travaillés. Le travail sur les ombres et lumière est aussi très bon.
Les scénes d'action sont par ailleurs parfaitement maitrisés.

La série a été diffusé du 9 octobre 2003 au 1 janvier 2004 (pas sûr pour la date de fin) sur Fuji Tv et à 3h30.

Musiques

La série dispose d'une très bonne ambiance musicale grâce à Toshihiko Sahashi. Les moments d'action, détente ou encore tristesse sont parfaitement soutenus par les nombreux thémes de l'ost.
On retiendra également les deux génériques, "The Light Before We Land" des Delgados pour l'opening et "Dopo Il Sogno - Yume No Ato Ni -" pour l'ending, qui sont somptueux.

L'anime ne reprenant que le début du manga, rien n'empéche la réalisation d'une éventuelle 2éme saison dans l'avenir.

Publié dans Critiques Anime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Inuki 22/08/2007 15:55

Bon je relais la grosse nouvelle. La série va enfin avoir droit à une saison 2 . Comme quoi ça sert de prier le dieu des anime de temps à autre . Je dirais que ce sera pour début 2008.