Critique Manga : Anne Freaks

Publié le par Inuki



Histoire

Alors qu'il tente d'enterrer le cadavre de sa mère, Yuri Kitagawa est surpris par une jeune fille. Il essaye alors de se débarasser d'elle mais cette dernière le neutralise facilement. Elle se propose alors d'effacer les traces à sa place. Se réveillant le lendemain matin, Yuri retrouve la demoiselle chez lui avec ce qu'il reste de preuves pouvant identifier le cadavre.
Se rendant à l'école sur ses conseils, il découvre un papier avec "Assassin" écrit dessus. Pensant logiquement que quelqu'un l'a vu au moment du meurtre, il en parle à la fille qui trouve rapidement le responsable et le tue.

Voilà une série qui ne laisse pas indifférent. Soit on aime, soit on déteste. La fin est d'ailleurs bien à l'image de l'intrigue, sombre et sans concession.

Personnages




Personnage principal, Anna est une tueuse de sang froid plus qu'énigmatique. Son seul but est d'assassiner son père et elle n'hésite pas à éliminer tous ceux qui se dressent sur son chemin.
Ses pensées et sentiments restent difficiles à cerner.



Très influencable, il se fait entrainer dans la vendetta d'Anna sans même connaitre ses motivations. Assez renfermé sur lui-même, il culpabilise beaucoup suite à la mort de sa mère.
Il s'attache très rapidement à Anna.



Vivant avec son père et sa soeur, il s'amuse à racketter des inconnus avec ses camarades du lycée. Il reste indépendant et colérique ce qui rendra sa relation avec Anna assez tendue au départ.

Je n'ai parler que du trio principal mais la série comporte d'autres personnages d'importance comme la super-intendante Nishikawa, l'officier Shouno et le pasteur.

Dessins


Similaire à ceux d'Arcana (normal c'est la même mangaka), ils restent simples mais agréables.

Publié dans Critiques Mangas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article